Toutes les informations de nos clients destinées aux médias dont du matériel photographique en haute définition peuvent être téléchargées.

Moscou demeure l’endroit le plus coûteux – Genève et Zurich parmi les dix villes les plus chères

Editeur: HRG Switzerland,

Le sondage annuel sur les prix des hôtels dans les métropoles du monde effectué par le prestataire britannique en voyages d’affaires Hogg Robinson Group (HRG) démontre que les prix mondiaux – mesurés à l’aune des monnaies nationales – ont en moyenne augmenté en 2015. Les villes suisses ne confirment toutefois pas cette évolution. Genève, Zurich et Bâle marquent une tendance à la baisse. Il en va de même des métropoles de Paris, Dubaï ou Rome.

L’endroit le plus coûteux pour les voyageurs d’affaires est et demeure Moscou. Les hôtels de la métropole russe ont exigé durant l’année 2015 sous revue un prix moyen par chambre et par nuit de 253,71 livres sterlings (GBP). C’est le record mondial et, par rapport à 2014, cela représente même une fois encore une augmentation de 2% (exprimée en GBP). Dans la monnaie russe, le rouble, qui a en effet perdu considérablement de sa valeur, les prix des hôtels à Moscou ont même augmenté de plus de 50% entre 2014 et 2015. Avec New York City (244,06 GBP), San Francisco (224,94 GBP) et Washington DC (204,23 GBP) trois villes des Etats-Unis occupent les places se trouvant immédiatement derrière Moscou dans le classement des prix des hôtels.

Villes suisses: légère diminution des prix des hôtels

En comparaison internationale, les villes suisses se trouvent toujours aux premières places: Genève et Zurich font partie des dix villes les plus chères au monde. Cependant, la suppression du taux plancher du franc suisse par rapport à l’euro a fait baisser légèrement les tarifs moyens des nuitées dans les deux villes par rapport à l’année précédente. Genève occupe le cinquième rang et, avec un prix moyen par nuitée de 192,88 GBP (ce qui équivaut à CHF 283,53), est la ville de Suisse où les hôtels sont les plus chers. Zurich suit au septième rang, avec un prix moyen par nuitée de 188,96 GBP (ce qui équivaut à CHF 277,77), suivie de Bâle qui occupe le treizième rang (163,63 GBP, ce qui équivaut à CHF 240,54).

Parmi les 55 destinations les plus chères dans le classement des prix, 33 ont augmenté leurs prix pour les hôtels durant l’année sous revue. Et, parmi les 22 destinations les plus en vue qui ont baissé leurs prix, il faut assurément mentionner Paris (- 6,62% pour s’établir à 237,65 euros), Dubaï (- 7,48% pour s’établir à 885,58 dirhams AED, ce qui équivaut à 157,79 GBP) et surtout Rome (- 18,90% pour s’établir à 155,10 euros)

Les résultats complets de l’étude de HRG sur les hôtels peuvent être consultés sous ce LIEN.

Pour des informations complémentaires:

Hogg Robinson Group
Anne Scott
T: +44 58 105 51 66
anne.scott@hrgworldwide.com

Primus Communications GmbH
Sophie Grüber
T: +41 44 421 41 26
s.grueber@primcom.com

Back

FEINHEIT Grafik Zürich – CI/CD, Webdesign, Flash, Webshop, XHTML/CSS