Toutes les informations de nos clients destinées aux médias dont du matériel photographique en haute définition peuvent être téléchargées.

Augmentation du chiffre d’affaires des agences de voyages en 2017 malgré la concurrence

Editeur: FSV,

 Après le recul enregistré au cours des deux précédentes années, les agences de voyages suisses sont parvenues à augmenter légèrement leur chiffre d’affaires moyen en 2017. Grâce à la stabilité des honoraires de conseil, le rendement brut et le rendement net ont pu être maintenus dans l’ensemble. C’est ce qui ressort de l’étude actuelle réalisée par la Fédération Suisse du Voyage (FSV) en collaboration avec l’Institut de gestion systémique et de gouvernance du secteur public de l’Université de St-Gall.

Bien que les agences de voyages helvétiques restent confrontées à des défis de taille et à une forte pression sur les marges, le chiffre d’affaires moyen des entreprises interrogées a légèrement augmenté en 2017 par rapport à 2016, soit de 3.3%, passant de CHF 2.75 à CHF 2.84 millions. Le chiffre d’affaires par collaborateur a également progressé de plus de 3%, de CHF 0.87 à CHF 0.90 million. Même s’ils enregistrent une petite baisse, les honoraires de conseil demeurent stables en comparaison à long terme et ont permis de maintenir dans l’ensemble la marge brute et la marge nette, respectivement à 15,6% et à 1.1%.

Les perspectives d’avenir immédiates sont plus optimistes

La marche des affaires 2017 peut être qualifiée de juste satisfaisante. En revanche, les professionnels du voyage affichent pour la seconde fois consécutive une vision plus optimiste des perspectives à court terme. Ils s’attendent en effet à une augmentation du volume des dossiers et par conséquent du chiffre d’affaires, en parallèle à des prix généralement en hausse. Cette estimation s’explique par l’amélioration continue de la situation économique, ainsi que par le contexte géopolitique qui demeure relativement critique dans de nombreux endroits. Comme c’est le cas depuis de nombreuses années, les perspectives restent par contre mitigées en ce qui concerne les marges, essentiellement parce que les agences de voyages sont en forte concurrence avec un grand nombre de canaux de vente.

La situation sécuritaire tendue incite les clients à recourir aux services de l’agence de voyages

De manière générale, l’on constate que les gens n’ont pas moins voyagé en raison de la situation sécuritaire tendue. Par contre, ils se sont davantage tournés vers les agences de voyages afin de se faire expliquer les risques par des professionnels et pouvoir ainsi prendre leur décision en connaissance de cause. Selon les agences de voyages interrogées, ce besoin d’informations accru a débouché dans de nombreux cas sur une augmentation des activités de conseil. Par ailleurs, dans ce contexte, les clients retardent au maximum leur décision et par conséquent leur réservation, d’où une tendance à réserver à plus court terme.

Cette étude de marché réalisée depuis 2000 auprès des membres de la Fédération Suisse du Voyage (FSV) fait office de baromètre pour le paysage helvétique des agences de voyages.

 

Informations complémentaires:
Fédération Suisse du Voyage (FSV)
Walter Kunz
T: +41 44 487 30 50
E: kunz@srv.ch

Université de St-Gall
Prof. Dr. Christian Laesser
T: +41 71 224 25 25
E: christian.laesser@unisg.ch

Back

FEINHEIT Grafik Zürich – CI/CD, Webdesign, Flash, Webshop, XHTML/CSS