Toutes les informations de nos clients destinées aux médias dont du matériel photographique en haute définition peuvent être téléchargées.

Les gestionnaires de voyages prévoient la plus forte croissance des voyages d’affaires depuis 10 ans

Editeur: AirPlus,

A l’heure actuelle, l’économie mondiale est confrontée à des facteurs d’insécurité considérables, mais l’importance des voyages d’affaires semble augmenter sans relâche.

Le nombre des voyages d’affaires et les frais de voyages en général augmenteront nettement en 2019. Tel est le résultat de la 14e International Travel Management Study (22 octobre 2018) d’AirPlus International. Près de la moitié (45 pour cent)  des 777 responsables de voyages de 24 pays interrogés par AirPlus prévoient, pour 2019, une augmentation du volume des voyages d’affaires de leur entreprise. Cette augmentation s’élève à 35 pour cent par rapport à 2018 et, en même temps, la valeur la plus élevée pour un sondage depuis la crise financière mondiale de la fin des années 2000.   

Seuls dix pour cent des gestionnaires de voyages indiquent que leurs collaborateurs vont moins voyager; 44 pour cent ne s’attendent à aucun changement. En Inde, la plus grande partie des gestionnaires de voyages (83 pour cent) pronostique une augmentation du nombre des voyages d’affaires en 2019. Par contre, 33 pour cent des gestionnaires de voyages russes s’attendent à un recul, ce qui est plus que dans tout autre pays. En Suisse, les responsables de voyages interrogés sont légèrement plus optimistes qu’ils ne l’étaient l’année précédente. 27 pour cent d’entre eux supposent qu’en 2019, le nombre des voyages d’affaires va augmenter (contre 25 pour cent en 2018) et seuls 7 pour cent s’attendent à un volume de voyages en recul (contre 13 pour cent en 2018).    

Les gestionnaires de voyages sont optimistes 
Près de la moitié (46 pour cent) des gestionnaires de voyages interrogés s’attendent à ce que l’économie mondiale ait, cette année, des effets positifs sur les voyages d’affaires. C’est une nette augmentation par rapport à l’année précédente (27 pour cent) et la valeur la plus élevée depuis que la question a été intégrée dans l’étude il y a six ans. Seuls 16 pour cent des responsables de voyages prévoient des effets négatifs. Chez les gestionnaires de voyages suisses, l’optimisme est également perceptible: 29 pour cent d’entre eux s’attendent à ce que la situation économique ait des incidences positives sur les activités de voyages au sein de leur entreprise. En 2017 et 2018, cette valeur n’était encore que de 5 resp. de 10 pour cent. En Suisse, 22 pour cent des gestionnaires de voyages prévoient des retombées négatives – ils étaient encore 27 pour cent en 2018.

Cet optimisme peut paraître surprenant, étant donné qu’actuellement l’économie mondiale fait face à toute une série d’incertitudes. On en a des exemples avec le Brexit, le ralentissement de la croissance en Chine ou encore l’éventualité d’un différend commercial international avec les Etats-Unis – autant d’éléments représentant un danger pour la conjoncture.           

Les pronostics de Fonds monétaire international pour 2019 ne sont pas aussi marqués, mais sont également très positifs puisqu’on s’attend à une augmentation du PIB de 3,5 pour cent. Ce chiffre représente certes une croissance inférieure à celle de 2018 mais, comparativement, demeure néanmoins une valeur élevée. C’est particulièrement intéressant parce que l’on sait depuis longtemps que le volume des voyages d’affaires et le PIB entrent en interaction.     

En 2019, les voyages d’affaires seront vraisemblablement plus chers
L’augmentation du volume des voyages d’affaires et celle des frais totaux vont inévitablement de pair. C’est pourquoi 51 pour cent des personnes interrogées s’attendent en 2019 à une augmentation des frais de voyages pour les entreprises; en 2018, cette proportion n’était encore que de 41 pour cent.  

 «Le fait que nos gestionnaires de voyages s’attendent toujours à une augmentation du volume des voyages d’affaires souligne l’importance croissante que revêtent les voyages d’affaires ces dernières années. Indépendamment de la possibilité d’effets aussi bien positifs que négatifs que comporte une économie globalisée, les responsables de voyages reconnaissent que les voyages d’affaires sont pour les entreprises un élément incontournable pour développer de nouveaux domaines d’activité, mais aussi pour relever des défis», affirme Andy Stehrenberger, Directeur d’AirPlus en Suisse. «Si les collaborateurs voyagent davantage, les dépenses augmentent et les entreprises doivent veiller à gérer avec exactitude ces dépenses supplémentaires. Heureusement, il existe toute une série d’excellents outils et techniques qui peuvent être utilisés pour le contrôle et la gestion des frais de déplacement. 2019 offre de bonnes possibilités de mettre en œuvre ces pratiques efficaces en gestion des voyages, mais aussi pour vérifier et mettre à jour ses propres directives.»

AirPlus recommande l’approche suivante pour le contrôle budgétaire:

  • Pour les frais de voyages, travaillez avec les meilleures données possibles et utilisez par conséquent des solutions de paiement ayant fait leurs preuves.
  • Identifiez les potentiels d’économie en vérifiant vos directives.
  • Vérifiez vos contrats avec les prestataires. Plus vous dépensez, plus votre pouvoir d’achat sera important.
  • Mettez l’accent sur l’importance de frais de voyages raisonnables et communiquez l’augmentation des coûts à vos collaborateurs qui voyagent.


Contact:
AirPlus International SA     
Tobias Frei          
Téléphone: +41 (0)43 210 37 50 
E-Mail: tfrei@airplus.com                                           
www.airplus.com

PrimCom
Simon Benz
Téléphone: +41 (0)44 421 41 21
E-Mail: s.benz@primcom.com

Back

FEINHEIT Grafik Zürich – CI/CD, Webdesign, Flash, Webshop, XHTML/CSS