Toutes les informations de nos clients destinées aux médias dont du matériel photographique en haute définition peuvent être téléchargées.

Parahôtellerie Suisse: le boom se poursuit sans faiblir

Editeur: Parahotellerie Schweiz,

L’évolution du nombre de clients et du chiffre d’affaires dans la parahôtellerie suisse va actuellement dans une seule direction : vers le haut! Après une réjouissante saison d’été, la situation des réservations pour l’hiver indique déjà une nouvelle progression. C’est le bilan que révèle le dernier sondage sur l’évolution des activités commerciales que la communauté d’intérêt Parahôtellerie Suisse vient de réaliser auprès de ses membres Interhome, Reka, Auberges de Jeunesse Suisses, TCS Camping et BnB Switzerland.

L’offre en expériences et en lits au sein de la parahôtellerie suisse croît de manière continue. En décembre, le courtier en appartements de vacances Interhome a ouvert à Meiringen (BE) le troisième Swisspeak Resorts. Parallèlement, toutes les chambres du Swisspeak Resorts à Zinal (VS), après une ouverture partielle il y a un an, pourront être réservées cet hiver. Chez Reka, deuxième spécialiste en appartements de vacances de Parahôtellerie Suisse, il y a également du mouvement. Le village de vacances Reka à Wildhaus (SG) a été rénové moyennant un million de francs. A point nommé pour Noël, il brillera d’un nouvel éclat et accueillera ses premiers clients à partir du 20 décembre.

Appartements de vacances – des investissements pour de nouveaux groupes cibles
La tendance à investir sur le marché des appartements de vacances repose sur de bonnes raisons. Depuis plusieurs années, la demande de la clientèle a tendance à augmenter constamment. C’est ainsi qu’Interhome  (+ 4,5 %) ainsi que Reka (+ 2,9 %) ont réalisé, cet été déjà, de substantielles augmentations de leur chiffre d’affaires. La situation actuelle des réservations laisse deviner que la tendance positive va se poursuivre également durant la saison d’hiver 2019/20. Chez Interhome, l’augmentation actuelle du nombre de réservations s’élève à 4,6 pour cent par rapport à la même période de l’année précédente. En ce qui concerne le chiffre d’affaires, l’augmentation est même de 8 pour cent. «L’augmentation du nombre de réservations se répartit sur nos maisons et appartements de vacances dans toute la Suisse», affirme Roger Müller, Country Manager Interhome Suisse. La forte demande pour le Swisspeak Resorts à Meiringen est particulièrement réjouissante – et ce avant même l’ouverture. «Nous bénéficions aussi du fait que, cette année, les jours de fête tombent favorablement», explique Roger Müller.

Le Directeur de Reka, Roger Seifritz, fait la même observation en ce qui concerne la situation des réservations. Pour ce qui est du nombre actuel de clients, on se situe 1,2 pour cent au-dessus des chiffres de l’année précédente, et en ce qui concerne le chiffre d’affaires, l’on n’enregistre pas moins de 7,8 pour cent d’augmentation. «La demande pour des établissements de qualité élevée, lesquels en raison de rénovations ont en partie légèrement adapté leurs prix vers le haut est, comme c’était déjà le cas en été, toujours aussi importante», explique Roger Seifritz. Ce dernier est convaincu que les investissements constants dans l’amélioration de la qualité constituent le bon moyen pour maintenir à l’avenir les villages de vacances Reka vers le haut en faveur d’un vaste public cible.            

Auberges de jeunesse – des clients suisses fidèles
Actuellement, les Auberges de Jeunesse Suisses (AJS) connaissent également, en ce qui concerne le nombre de clients et le chiffre d’affaires, une forte progression. Après une augmentation de 1,2 pour cent en été pour les nuitées et de 2,6 pour cent pour le chiffre d’affaires, l’hiver laisse déjà entrevoir d’intéressantes perspectives. A l’heure actuelle, la statistique des réservations révèle pour la saison froide une augmentation de 4,6 pour cent en ce qui concerne les nuitées ainsi que de 5 pour cent pour le chiffre d’affaires. Janine Bunte, CEO des AJS, attribue ce développement positif en premier lieu au fort ancrage des auberges de jeunesse sur le marché intérieur suisse. C’est ainsi que la part des clients suisses a augmenté de 3,4 points de pourcentage pour s’établir à 70 pour cent durant la saison d’été déjà. «Nous avons même pu ainsi nettement plus que compenser le recul de 5,6 pour cent de la clientèle d’Allemagne ainsi que la diminution de 17,1 pour cent de la clientèle du Royaume-Uni», explique Janine Bunte.     

Comme pour les appartements de vacances, l’on est convaincu chez les Auberges de Jeunesse Suisses qu’une modernisation et une augmentation de la qualité en permanence sont une solution adéquate pour un succès durable. C’est ainsi qu’au printemps 2020 déjà, il est prévu d’ouvrir une nouvelle auberge de jeunesse. Elle verra le jour au château de Berthoud, en étroite collaboration avec le musée et des entreprises de restauration ; elle doit attirer avant tout les familles et les classes scolaires.   

Camping et BnB – étendre les succès de l’été à la période hivernale
Membre de la communauté d’intérêt Parahôtellerie Suisse, TCS Camping fait également état de chiffres positifs. «En 2019, nous avons pu à nouveau augmenter le nombre des nuitées de 5,9 pour cent et établir un nouveau record annuel», affirme en guise de bilan Oliver Grützner, responsable tourisme et loisirs auprès du TCS. Dans cette statistique sont intégrés également les chiffres du terrain de camping du TCS de Thusis-Viamala repris par le TCS au 1er mai 2019 ainsi que le concept, fraîchement lancé, du TCS Pop-Up Glamping à Laax. «Les conditions météorologiques à nouveau idéales nous ont bien sûr beaucoup aidés à maintenir le taux d’occupation à un niveau élevé, également durant la basse saison», explique Oliver Grützner. TCS Camping s’applique maintenant avec zèle à poursuivre le développement d’ici 2020 du portefeuille des objets de glamping à louer tels que tente-safari, bungalow, pod, etc. Oliver Grützner déclare: «Durant la haute saison, nous ne pouvons actuellement de loin pas couvrir la forte demande pour de tels logements.» Il est convaincu que le glamping et le camping tirent également profit de la sensibilisation accrue de la population à l’environnement. «De nombreuses personnes privilégient  de nos jours des destinations de voyage de proximité et intégrées dans la nature.»  
 
Chez BnB Switzerland, membre de Parahôtellerie Suisse, les affaires durant l’été se sont maintenues au niveau de celles de 2018. En attendant, la saison d’hiver 2019/20 ne fait l’objet que d’une promotion limitée étant donné que BnB Switzerland met l’accent sur la relance prévue au début 2020 de sa présence sur Internet avec un meilleur aperçu des produits et une inspiration nettement accrue.  


Pour des informations complémentaires ou des précisions:
Simon Benz
Service de presse Parahôtellerie Suisse
Tél.: +41 44 421 41 21
E-mail: s.benz@primcom.com

Back

FEINHEIT Grafik Zürich – CI/CD, Webdesign, Flash, Webshop, XHTML/CSS