Toutes les informations de nos clients destinées aux médias dont du matériel photographique en haute définition peuvent être téléchargées.

Un exercice 2019 très réjouissant pour les Auberges de Jeunesse Suisses

Editeur: Schweizer Jugendherbergen,

Avec une augmentation des nuitées de 1,9 % et un produit d’exploitation en hausse de 2,4 %, les Auberges de Jeunesse Suisses (AJS) ont bien clôturé l’année 2019. Après un excellent début d’année, le tourisme s’est retrouvé au point mort dès la mi-mars 2020 à cause du coronavirus. Malgré les énormes pertes qui en résultent, les projets de nouvelles constructions et de transformation en cours à Berthoud, Laax et Schaan-Vaduz se poursuivent et ces établissements ouvriront leurs portes aux dates prévues.

Les Auberges de Jeunesse Suisses ont vécu une année 2019 mouvementée, mais exceptionnelle. Comme le montre le rapport de gestion 2019 qui vient de paraître, elles ont vécu une année de renouveau, marquée en autres par des changements au niveau du personnel. Au début de l’année, le comité directeur des Auberges de Jeunesse Suisses a élu Janine Bunte au poste de CEO. Grâce au processus de transformation qui a immédiatement été mis en place, le résultat a de nouveau atteint son seuil de rentabilité en l’espace d’une seule année. L’association à but non lucratif a ainsi réalisé un produit d’exploitation de 46,6 millions de francs (+2,4 %). 361’592 clients originaires de 172 pays ont été hébergés dans ses établissements propres. Le nombre de clients venant de Suisse a augmenté pour atteindre 251’254 et cette part s’élève désormais à 69,5 % du nombre total de clients (2018 : 67,9 %). Le nombre de nuitées a augmenté de 1,9 % par rapport à l’année précédente, pour s’établir à 736’511.

Des changements sont également à noter au sein de la direction des AJS : avec les élections périodiques du comité directeur qui ont lieu en milieu d’année, Frank Reutlinger a été élu nouveau président des Auberges de Jeunesse Suisses. Le comité directeur a été élu en même temps pour le mandat 2020-2023. Après un excellent travail de plusieurs années, l’ancien président Stephan Kurmann, le vice-président Erwin Roffler ainsi que les membres du comité directeur Pierre Martin et Markus Egloff ont démissionné fin 2019.

2020 : une fin abrupte après un excellent démarrage
Après une excellente année 2019, les Auberges de Jeunesse Suisses ont également très bien démarré en janvier. Fin février, leurs établissements propres ont enregistré une hausse des nuitées de 10,1 % par rapport à l’année précédente. Une augmentation des nuitées de 3 % était prévue pour l’ensemble de l’année 2020. «Le démarrage en 2020 a d’abord battu tous les records. Mais la crise du coronavirus nous a frappés de plein fouet et a mis fin à la saison de manière très abrupte dès la mi-mars», explique Janine Bunte, CEO des AJS. Les semaines de confinement marquées par d’énormes pertes de chiffres d’affaires ont entraîné une chute de 25 % des nuitées à la fin de la saison hivernale, le 30 avril 2020. Les inquiétudes de la population sur l’évolution des restrictions ont conduit à des annulations des réservations déjà effectuées jusque tard dans le mois de juin. «L’ampleur des conséquences économiques du coronavirus sur les Auberges de Jeunesse Suisses est encore impossible à estimer aujourd’hui», explique Janine Bunte. Compte tenu de la réouverture touristique de la Suisse et des pays frontaliers pour le mois de juin, une reprise des réservations a tout de même été observée ces derniers jours. «Nous sommes heureux de constater que l’envie de voyager revient progressivement chez nos clients. Il nous reste encore des chambres libres actuellement, et c’est le bon moment pour réserver ses vacances d’été», déclare-t-elle.

Les projets à Berthoud, Laax et Schaan-Vaduz se poursuivent
En 2019, le réseau des Auberges de Jeunesse Suisses se composait de 51 établissements (45 propres et 6 en franchise). Les projets de nouvelles constructions et de transformation en cours ont très bien avancé l’année dernière.

Après de travaux complets de transformation dans le château de Berthoud, l’auberge de jeunesse ouvrira ses portes le 28 mai 2020 et, à partir du 13 juin 2020, c’est le «château pour tous» qui sera accessible au grand public. Pour le château de Zähringen, vieux de 800 ans, c’est une nouvelle ère qui commence : en plus de l’auberge de jeunesse, le château abrite un musée proposant des offres de formation pour les écoles, une salle de cérémonie, le restaurant Schloss Burgdorf ainsi que de vastes locaux réservés aux banquets. Le château de Berthoud offre donc un cadre idéal pour vivre des expériences uniques et les plus diverses.

Le projet wellnessHostel3000 & Aua Grava à Laax continue aussi de prendre forme. Après le début de la construction fin mars 2019, les travaux de gros œuvre s’achèveront le 25 juin 2020. Le projet poursuit donc sur sa lancée et l’ouverture est toujours prévue pour le 18 décembre 2020. La nouvelle piscine couverte publique et le vaste spa se composant de saunas, de bains de feu, de bains de vapeur aux herbes, de douches de massage, etc. invitent à passer un séjour reposant au cœur des montagnes grisonnes, à combiner avec le restaurant et l’auberge de jeunesse.

À Schaan-Vaduz, les travaux de remplacement de l’auberge de jeunesse actuelle ont commencé début novembre 2019. Ils avancent également conformément au calendrier prévu : le rez-de-chaussée est construit et l’inauguration de ce site renommé est prévue pour Pâques 2021.

Un projet très particulier est actuellement réalisé à Grindelwald : une chambre unique ressemblant à une ruche sera installée sur le terrain de l’auberge de jeunesse pendant toute la saison estivale de 2020. Donnant sur le ciel étoilé et la face nord de l’Eiger, les nuits passées dans cet espace de rêve resteront gravées dans les mémoires.

Une plus grande priorité accordée à l’accessibilité  
Dans le secteur de l’hébergement, les Auberges de Jeunesse Suisses sont leaders en matière de durabilité et de protection du climat. Cet engagement concerne l’ensemble des constructions ainsi que l’utilisation d’énergies renouvelables et l’accessibilité. Toute l’offre, de l’acquisition des informations sur Internet jusqu’à la conception sans obstacles des établissements, a continué à se développer en 2019. L’association «Suisse sans obstacles», qui a vu le jour en 2016 à partir d’un projet de la fondation «Denk an mich» et des Auberges de Jeunesse Suisses, franchit une étape supplémentaire et lance l’initiative OK:GO. Le but de cette initiative est que chaque prestataire touristique en Suisse mette des informations sur l’accessibilité de son offre à la disposition du grand public. Les personnes handicapées, les seniors ainsi que les familles avec des enfants en bas âge pourront ainsi profiter d’une plus grande autonomie et de plus grandes facilités pour organiser leurs voyages. Les AJS font partie des 18 membres de cette association et s’engagent en faveur de l’extension des normes en matière d’informations destinées aux plus anciennes générations et aux personnes handicapées.

Pour de plus amples informations :
Auberges de Jeunesse Suisses
André Eisele | Porte-parole médias
Tél. +41 (0)44 360 14 54
andre.eisele@youthhostel.ch
www.youthhostel.ch

Back

FEINHEIT Grafik Zürich – CI/CD, Webdesign, Flash, Webshop, XHTML/CSS