Toutes les informations de nos clients destinées aux médias dont du matériel photographique en haute définition peuvent être téléchargées.

« La ruée sur les e-bikes toujours en roue libre »

Editeur: Swiss E-Mobility Group,

Après le boom en 2020, m-way, leader en Suisse de la distribution d'e-bikes, attend pour 2021 une demande toujours très soutenue de vélos à assistance électrique. Les entrepôts sont de nouveau bien remplis et il est possible de tester de nombreux modèles, sans contact, dans les magasins m-way. 

Les magasins suisses de vélos à assistance électrique ont connu en 2020 une véritable razzia. « D'un côté la demande était énorme, de l'autre la pandémie a perturbé les chaînes de production et de livraison » explique Reto Waeffler, CEO de Swiss E-Mobility Group (Suisse) SA, auquel m-way appartient. « Plus de 50 % des modèles 2021 commandés sont déjà dans nos entrepôts. Chacun de nos plus de 30 magasins a déjà 30 à 50 vélos millésimes 2021 à disposition pour des essais. Il est possible de réserver par téléphone pour tester un e-bike sans contact. »

Reto Waeffler ajoute que m-way est particulièrement bien achalandé en S-Pedelecs, ces vélos électriques à assistance motorisée jusqu'à 45 km/h. Toutes les marques dont Cube, Haibike, Cannondale, Focus et Stromer sont disponibles mais aussi les marques de Swiss E-Mobility Group, Cilo et Simpel. Les spécialités de la gamme m-way sont les Cannondale Adventure Neo 1 EQ et Neo 2 EQ. « Véritables SUV du segment, ils combinent les caractéristiques des vélos de trekking et des citybikes, tout en apportant des sensations tout terrain » précise Reto Waeffler. Les vélos cargos électriques avec des solutions pratiques pour le transport forment une nouvelle catégorie. Nouveau design, nouvelles couleurs, écrans améliorés, accus et moteurs plus petits et plus légers – les arguments pour l'achat d'un nouveau vélo électrique sont bien tentants.  

m-way reste joignable pour ses clients durant ce nouveau confinement via toute une batterie de nouvelles prestations: Call & Collect, Click & Collect, livraison gratuite à domicile et essais sans contact. Plus sur m-way.ch

Interview de Reto Waeffler, CEO Swiss E-Mobility Group (Suisse) SA :

Comment évolue la demande d'e-bikes ?

Très bien, comme prévu. Après le gros boom de l'an dernier, nous attendons en 2021 une croissance d'environ 25 %. Comme nos filiales sont à nouveau fermées durant ce semi- confinement, les ventes en ligne explosent. Le C.A. sur Internet est en janvier et février 4 fois supérieur à celui de la même période l'an passé. Ces chiffres sont à interpréter avec précaution car le confinement a boosté les ventes en ligne. Les ventes de nos filiales nous font terriblement défaut.

Que demandent les clients en priorité ?

Les nouveaux modèles 2021, d'une manière générale. Nous sommes très satisfaits des précommandes qui peuvent être peu à peu livrées. Dès que la marchandise arrive chez nous, nous appelons le client pour lui livrer sa commande à domicile ou fixer un rendez-vous en magasin pour venir la chercher sur site.   

Si la demande est si forte, ne devrait-on pas acheter dès maintenant ?

Les clients ne devraient en tout cas pas attendre trop longtemps. Celui qui veut un e-bike en 2021 devrait s'activer et commander. Nous partons du principe qu'au cours de cette année la demande dans notre branche sera supérieure à l'offre. Alors ne réfléchissez pas trop longtemps pour acheter. Par ailleurs, nous avons encore certains modèles 2020 à prix très attractifs, immédiatement disponibles et prêts à être emportés.  

A quoi doit-on faire attention en achetant ?

Il est impératif de se laisser bien conseiller – et en ce moment c'est aussi possible en ligne, par mail et par téléphone. Il faut réfléchir à l'usage principal de l'e-bike. Ensuite, il ne s'agit pas que de l'acheter mais aussi de prévoir un bon SAV. C'est pourquoi nous agrandissons encore nos ateliers et augmentons nos capacités de service. 

On parle d'éventuelles difficultés d'approvisionnement. Pouvez-vous vraiment livrer les commandes ?

Certains fournisseurs nous ont en effet informés. Il s'agit la plupart du temps de délais allongés pour certains modèles. Pour l'instant, pas de souci pour les quantités commandées. Nous ne sommes heureusement pas dépendants d'un fournisseur unique mais pouvons compter sur de nombreux partenariats forts et de longue date. Nous pouvons en outre compter sur nos propres marques Swiss E-Mobility Group sans souci de disponibilité. Nous avons en amont acheté en quantité afin de pouvoir répondre le mieux possible aux souhaits de notre clientèle.

Pouvez-vous mieux nous expliquer ces difficultés d'approvisionnement ?

Les chaînes de production et de livraison sont très internationales. Un e-bike est monté à partir de très nombreux composants fabriqués un peu partout dans le monde. Si ça coince quelque part, toute la chaîne est perturbée. Même quand la production repart, ça peut coincer si tout est livré en même temps. Les retombées de la pandémie associées à la forte demande entraînent comme toujours une hausse de prix et mettent la pression sur la chaîne de livraison. Les frais de port sont en ce moment presque 10 fois supérieurs à ceux d'avant la pandémie. Nos très bons partenariats avec les fournisseurs et nos propres marques Swiss E-Mobility Group nous permettent de minimiser d'éventuelles retombées négatives pour les clients.

Contact SEMG                                                             
Reto Waeffler                                                                                   
CEO                                                                                                     
reto@semg.ch                                                                                                                                   

Contact PrimCom   
Stephanie Günzler       
Service de presse                     
044 421 41 27
s.guenzler@primcom.com

Back

FEINHEIT Grafik Zürich – CI/CD, Webdesign, Flash, Webshop, XHTML/CSS