Toutes les informations de nos clients destinées aux médias dont du matériel photographique en haute définition peuvent être téléchargées.

Ode aux coquillages

Editeur: Relais & Châteaux,

Pour la journée mondiale de l’océan des nations unies, les chefs Relais & Châteaux soutiennent les cultivateurs de la mer et préservent le patrimoine des populations vivant sur le littoral.

Pour la quatrième année consécutive, plus de 150 chefs de l’association Relais & Châteaux à travers le monde participent à la Journée mondiale de l’océan le 8 juin. Cette année, ils ont décidé de mettre en lumière les coquillages, et plus particulièrement les bivalves, à travers de nombreuses initiatives destinées au grand public: cours de cuisine, menus, recettes, visites… La campagne a aussi pour objectif d’expliquer l’interconnexion entre les chefs, leurs producteurs et l’océan. Dans ce contexte, un court métrage avec le chef Relais & Châteaux Mauro Colagreco a été sélectionné pour être diffusé à la conférence officielle de la Journée mondiale de l’océan le 8 juin, organisée virtuellement par l’ONU. C'est par le biais de l'hôtel Victoria de Glion que Relais & Châteaux Suisse participe à cette campagne.

En partenariat avec l’ONG Ethic Ocean, l’association a décidé de mettre en avant les mollusques bivalves et leurs producteurs pour la campagne de cette année baptisée Ode aux coquillages. «Les bivalves comme les huîtres sont des organismes filtreurs; ils n’ont donc pas besoin d’être nourris. Ce sont de véritables gardiens de la mer qui filtrent l’eau en grandissant et qui sont d’excellents indicateurs de l’état de santé de l’écosystème marin», affirme Gilles Bœuf, président d’Ethic Ocean.

Ode aux coquillages illustre parfaitement le thème de la Journée mondiale de l’océan de 2021 des Nations Unies, «L’océan: vie et subsistance», produit par l’organisation à but non lucratif Oceanic Global, explique en quoi l’océan est source de vie pour l'humanité. Relais & Châteaux a réalisé un court métrage en collaboration avec l’association Ethic Ocean qui sera diffusé pour la première fois sur la scène principale de la conférence officielle de la Journée mondiale de l’océan le 8 juin, organisée virtuellement par l’ONU. (Programme complet sous https://unworldoceansday.org/un-world-oceans-day-2021/)

Le film Sentinels of the Sea retrace la collaboration entre Mauro Colagreco, chef du restaurant Relais & Châteaux Mirazur à Menton, en France (élu meilleur restaurant du monde 2019 selon le classement World’s 50 Best Restaurants), et l’entreprise familiale d’élevage de coquillages Camargue Coquillages, qui produit des moules et des huîtres. Le film dévoile avec poésie le lien qui unit le chef, le producteur et l’océan, incarnant à merveille la mission d’un chef Relais & Châteaux. Conformément aux engagements de l’association, Mauro Colagreco, dont le restaurant était le premier au monde à recevoir la certification «Plastic Free», s’engage à préserver la planète. Chef doté d’un sens des responsabilités hors du commun, il sait casser les codes et se bat sans relâche pour agir en faveur de l’environnement. «Il n’y aurait pas de vie sur Terre sans les mers, sans nos océans. On dit souvent que le problème réside dans l’alimentation. Je pense plutôt que l’alimentation nous apporte la solution. Il est encore temps de réinventer notre monde.»

La moitié des fruits de mer consommés dans le monde provient de l'aquaculture (FAO 2020: 52%). Mais le chemin est encore long pour proposer une aquaculture durable car il faut 2 à 4 kg de nourriture sauvage pour produire 1 kg de produits marins d'élevage. Les moules, dont la production est positive pour l'écosystème marin, connaissent une crise existentielle à cause du changement climatique. A l'état sauvage comme dans les élevages, elles sont menacées par la hausse de la température de la mer et l'acidité toujours plus marquée des océans. La moindre pollution, généralement à cause de la dégradation des côtes, peut décimer tout un lit ou tout un élevage. Par effet de domino, ce qui se passe dans l'océan a des répercussions jusque dans notre assiette. La vie sous-marine impacte directement la vie sur terre.

Olivier Roellinger, vice-président de Relais & Châteaux précise: «Notre engagement pour la pêche durable a commencé en 2009 par la signature de la charte Ethic Ocean. Cette mission est plus importante que jamais. Le monde connaît en ce moment un appauvrissement de la biodiversité d'une ampleur inédite depuis la naissance de l'humanité. La pandémie a encore aggravé les dysfonctionnements de notre chaîne alimentaire. Une grande partie des fruits de mer est consommée dans les restaurants mais ceux-ci ont subi l'an dernier des défis incroyables qui ont pesé sur les producteurs locaux».

Par la campagne annuelle, Relais & Châteaux souligne l'importance des engagements présentés en 2014 à l'UNESCO – protéger la biodiversité des océans et tisser des liens forts avec les agriculteurs et pêcheurs locaux (engagements 4 & 5 de la vision Relais & Châteaux).

Pour en savoir plus sur les campagnes des années précédentes, rendez-vous sur la page du magazine 'Instants' de l'association: https://www.relaischateaux.com/fr/magazine/nos-engagements

 

Pour plus d’informations:

PrimCom                                                                       
Sabine Biedermann                                                   
Vice-Directrice                                                             
Tél.: +41 78 628 10 28                                                
s.biedermann@primcom.com      

Relais & Châteaux   
Jan Stiller           
Délégué Suisse & Liechtenstein
Tél.: +41 33 736 36 36
j.stiller@lenkerhof.ch  

 

Back

FEINHEIT Grafik Zürich – CI/CD, Webdesign, Flash, Webshop, XHTML/CSS