Toutes les informations de nos clients destinées aux médias dont du matériel photographique en haute définition peuvent être téléchargées.

Cette année à Pâques, les Suisses se déplaceront davantage vers le sud

Editeur: Interhome,

La dernière statistique des réservations du prestataire d’appartements de vacances Interhome révèle que les températures printanières et la date tardive de Pâques influencent les plans de voyages de la clientèle suisse. De nombreuses personnes sont déjà saisies par l’envie de s’évader au loin. C’est ainsi que plus de la moitié des réservations enregistrées jusqu’ici concerne une destination à l’étranger. L’Italie et l’Espagne ont particulièrement le vent en poupe. En Suisse, c’est le Tessin qui figure en tête de l’échelle de popularité.

Sur l’axe nord-sud, on doit s’attendre à nouveau pour Pâques à un trafic intense. La dernière estimation des réservations d’Interhome permet de faire cette déduction. Sur toutes les réservations enregistrées pour les vacances de Pâques de la clientèle suisse, un tiers concerne le Tessin et l’Italie. Par rapport aux mois d’hiver 2013/2014, durant lesquels encore 94% de la clientèle suisse avaient préféré une destination de vacances indigène, cette proportion ne représente plus que la moitié pour s’établir à 47% pour la période pascale. Une majorité (53%) se déplacera donc à l’étranger pour la chasse aux oeufs. Derrière l’Italie, l’Espagne, avec 13%, est aussi particulièrement prisée ainsi que, avec 5% des réservations pour Pâques, la Côte d’Azur en France. En Suisse, derrière le Tessin, c’est le Valais qui, avec 15% des réservations, occupe le deuxième rang parmi les régions. L’endroit le plus fréquenté des Suisses est incontestablement Ascona, avec 8% de toutes les réservations, puis suivent les stations valaisannes de Nendaz et de Saas Fee avec 2% chacune.  

Des séjours de plus longue durée en raison des vacances de printemps qui s’ajoutent
Pour Marc Isler, Chief Marketing Officer du Groupe Interhome, la tendance vers le sud et les températures plus chaudes n’est en rien surprenante. «Etant donné qu’au nord on observe déjà des températures printanières et que la date de Pâques tombe cette année plutôt tard, l’envie de l’hiver et des joies du ski s’est déjà estompée pour nombre de clients», suppose-t-il. Et il y a aussi une explication plausible pour le fait que, contrairement à la période de Pâques 2013, des séjours d’une durée notablement plus longue, à savoir de 10 ou de 14 nuits, aient été réservés. Dans de nombreux cantons suisses, il y a également, avant ou après le week-end prolongé de Pâques, deux semaines de vacances scolaires. De nombreux locataires suisses d’appartements de vacances semblent se dire que plus c’est long, plus la qualité est importante. Cela expliquerait les raisons pour lesquelles cette année, chez Interhome, 26% des réservations de Pâques concernent un logement de 4 ou 5 étoiles, contre 21% l’année précédente.

Pour toutes informations supplémentaires:

Primus Communications GmbH
Patricia Mariani
Tél. +41 44 421 41 21
p.mariani@primcom.com

Back

FEINHEIT Grafik Zürich – CI/CD, Webdesign, Flash, Webshop, XHTML/CSS