Toutes les informations de nos clients destinées aux médias dont du matériel photographique en haute définition peuvent être téléchargées.

La nouvelle étude de HRG: la sensibilité aux coûts augmente pour les vols d’affaires

Editeur: HRG Switzerland,

Ces dernières années, la fragilité de la situation économique dans le monde a incité toujours plus les entreprises internationales à soumettre les voyages d’affaires à un contrôle strict des coûts. Maintes entreprises ont professionnalisé la gestion de leurs voyages en conséquence et diminué leurs dépenses pour les billets d’avion, bien que les tarifs en vigueur fussent toujours plus élevés. C’est ce que montre une enquête récente de HRG.

«Conséquence directe de l’évolution de la réduction des coûts, nous observons auprès d’environ un tiers des entreprises interrogées des modifications dans le comportement en matière de réservations», explique Matthew Pancaldi, Directeur Global Client Management chez HRG International. «Dans ces entreprises, un nombre nettement plus élevé de billets ont été réservés en Economy Class par rapport aux années précédentes. Parallèlement, la demande pour la Business Class fléchit. Et, dans les classes de réservation respectives, la tendance pour des billets plus avantageux est manifeste», souligne Matthew Pancaldi. Ces développements peuvent être constatés tous pays confondus.

En outre, il semble que les entreprises ne soient pas disposées à renoncer aussi rapidement à la conscience des coûts qui a augmenté chez elles. «Bien que la conjoncture mondiale se soit à nouveau améliorée, nos clients s’efforcent toujours  de maintenir leurs dépenses pour les voyages d’affaires au niveau le plus bas et, partout où cela est possible, même à les réduire encore», précise Matthew Pancaldi sur la base d’autres conclusions du sondage international effectué auprès des clients. Il en infère que ce seront surtout pour les courtes distances à l’intérieur d’un pays ainsi que pour les pays étrangers environnants que l’on réservera à l’avenir encore plus souvent des billets dans les classes tarifaires avantageuses et que les limitations tarifaires seront maintenues. «Pour les vols long-courriers, nous recommandons aux clients sensibles aux coûts la réservation des tarifs du jour les plus avantageux. La négociation et la garantie de tarifs attractifs avec les plus importantes compagnies aériennes partenaires pour des quantités de billets définies sur les liaisons les plus courantes sont également avantageuses.» La conclusion de tels contrats fixes permet de prévenir des augmentations de prix extraordinaires, par exemple dans le cas d’une hausse soudaine et marquante de la demande sur certaines liaisons.

L’importance de la gestion  professionnelle des voyages augmente
En 2013, HRG a passé sous la loupe avec encore plus de précision le développement des billets réservés pour les voyages d’affaires en Grande-Bretagne. L’an dernier, les clients de HRG en provenance du Royaume-Uni ont voyagé nettement plus souvent en Economy Class. Par rapport à l’année précédente, pas moins de 35 % ont migré de la Business Class à la catégorie plus avantageuse. C’est à une fréquence supérieure à la moyenne (40 %) - par rapport à la moyenne européenne de 35 % - que ce phénomène a été observé pour les vols d’affaires au départ de la Grande-Bretagne pour la Suisse.

Conséquence de ce transfert général de la Business à l’Economy Class, durant la période de janvier 2012 à décembre 2013, les prix des billets réservés ont baissé en moyenne sur 60 % des 50 liaisons les plus fréquentées pour les voyages d’affaires – au départ de la Grande-Bretagne. Et ce, bien que les prix moyens des billets effectivement disponibles aient augmenté durant la même période. Cela permet à Matthew Pancaldi de tirer une conclusion claire: «La plus importante raison du recul persistant des frais de vol des entreprises ne sont pas les tarifs en vigueur mais le transfert délibéré des classes de réservation plus chères dans les classes plus avantageuses.»

Pour Matthew Pancaldi, l’évolution actuelle des tarifs disponibles et effectivement réservés atteste que pour les entreprises, il vaut plus que jamais la peine de contrôler leurs propres frais de voyages d’affaires au moyen d’une gestion des voyages professionnelle et de miser à cet égard sur le partenaire adéquat.

L’étude intégrale en anglais peut être téléchargée ici.

Pour des informations complémentaires:

Hogg Robinson Switzerland Ltd
Monica Flückiger
Head of Marketing & Communications
Tél.: +41 58 105 51 65
monica.flueckiger@hrgworldwide.com

Primus Communications
Nina Aryapour
Relations Publiques
Tél.: +41 44 421 41 25
n.aryapour@primcom.com

Back

FEINHEIT Grafik Zürich – CI/CD, Webdesign, Flash, Webshop, XHTML/CSS