Toutes les informations de nos clients destinées aux médias dont du matériel photographique en haute définition peuvent être téléchargées.

La tendance est aux séjours de courte durée et à la flexibilité des jours d’arrivée

Editeur: Interhome,

Depuis plusieurs années déjà, le courtier suisse en maisons de vacances enregistre une augmentation de la demande pour des séjours d’une durée inférieure à une semaine. En Suisse, une réservation sur six concerne déjà des séjours de courte durée. Pour 2015, il n’est pas prévu que cette tendance faiblisse.

Partir pendant quelques jours et se changer les idées – la tendance pour des séjours de courte durée et une flexibilité des jours d’arrivée peut aussi être clairement constatée dans le domaine des appartements et des maisons de vacances. Le spécialiste suisse en maisons de vacances Interhome enregistre, depuis plusieurs années déjà, une augmentation de la demande pour des séjours d’une durée inférieure à une semaine.

Après une hausse de la demande de dix pour cent de 2012 à 2013, Interhome a même connu en 2014 pour les séjours de courte durée une augmentation des réservations de 43 pour cent. Près d’un quart de toutes les réservations d’Interhome qui ont été effectuées dans le monde en 2014 étaient des séjours de courte durée entre un et six jours. Actuellement, en Suisse, une réservation sur six concerne le secteur des séjours de courte durée. Chez les clients qui effectuent des séjours de courte durée, ce sont les locations de maisons de vacances pour une durée de trois ou de quatre jours qui sont les plus prisées – 55 pour cent des locations de courte durée tombent en effet dans cette fourchette de temps.

En 2015 également, les locations de courte durée ont le vent en poupe chez les clients d’Interhome. «La tendance se déplace toujours plus de la réservation classique du samedi au samedi vers des jours d’arrivée et de départ flexibles. C’est ce que confirme également la situation positive des réservations – nous avons atteint, au début août déjà, le nombre de réservations enregistré l’année précédente pour des séjours de courte durée», explique Roger Müller, responsable national et Chief Procurement Officer chez Interhome. Pour l’ensemble de l’année 2015 (à la fin octobre), Roger Müller pronostique une augmentation de près d’un tiers par rapport à l’année précédente.

Pour toutes informations supplémentaires:

PrimCom
Simon Benz
T: +41 44 421 41 21
s.benz@primcom.com

Back

FEINHEIT Grafik Zürich – CI/CD, Webdesign, Flash, Webshop, XHTML/CSS